En plus d’être des moments de détente, les voyages sont aussi l’occasion de vivre de belles expériences, de découvrir les merveilles naturelles d’un pays. L’idéal serait qu’on arrive à garder de bons souvenirs de chaque étape de ces aventures notamment pour les passionnés qui ont prévu de séjourner en Afrique. Et puisque comme on le dit souvent, une image vaut mille mots, les photos demeurent les meilleurs supports.

Le désert fleuri du Namaqualand en Afrique du Sud

Vue de loin, la région du Namaqualand ressemble à un petit désert niché entre les deux grandes villes de Springbok et de Kamieskroon. Et pourtant, cette localité du Northern Cape située entre le fleuve Orange et une section de côte de l’océan Atlantique abrite l’un des plus beaux paysages absolument à découvrir pendant un voyage en Afrique.

Le climat sec et aride est courant dans cette partie de l’Afrique du Sud, mais durant la période qui va d’août à septembre, le Namaqualand se revêt de ses plus beaux habits naturels. Le printemps a, en effet, transformé le paysage grâce au mélange de couleurs de fleurs sauvages. La flore est constituée de plus de 3400 espèces de plantes différentes.

Les plus spectaculaires sont celles du Skiplad Wild Flower Réserve qui fait partie de la région. En parcourant les sentiers, les voyageurs seront émerveillés par les belles couleurs des pélargoniums et celles des fleurs de marguerite. C’est le moment de sortir son appareil et de prendre quelques clichés. La randonnée peut se poursuivre jusqu’au Goegap Nature Reserve là où les springboks, les zèbres de montages et les antilopes ont trouvé refuge et semblent apprécier le paysage des fleurs.

Les charmes du parc national du Djurdjura en Algérie

Comme les autres États du Maghreb, c’est surtout l’aspect culturel qui fait la renommée de l’Algérie dans le domaine du tourisme. Fascinés par les Ruines romaines de Timgad et le Palais des Raïs, les visiteurs oublient parfois que ce pays recèle aussi de beaux paysages naturels. S’ils passent par la région nord-est pendant leur voyage en Afrique, les aventuriers auront la chance de découvrir ceux du parc national du Djurdjura.

Peut-être que le temps va manquer pour explorer chaque parcelle des 18 500 ha qui constituent la réserve. Cependant, en effectuant quelques arrêts au niveau de certains endroits, les randonneurs pourront immortaliser les magnifiques décors naturels du domaine. La vue panoramique qu’offrent les sommets enneigés du Djurdjura mérite bien quelques photos.

Un peu plus loin, les forêts et les rivières forment un cadre époustouflant digne d’une carte postale. Les érables et les pins dominent la flore. En hiver comme au printemps, ces grands arbres constituent d’excellents abris pour les singes Magot et les aigles bottés.

Les Tsingy de Bemaraha à Madagascar

La Grande Ile est l’une des destinations les plus remarquables du continent africain. À Madagascar, les parcs et les réserves ont réussi à garder leur charme authentique qui arrive toujours à éblouir les voyageurs. Les Tsingy de Bemaraha figurent parmi les merveilles naturelles du pays.

Le circuit de découverte peut commencer par une excursion en pirogue sur la rivière Manambolo. Les paysages des petits tsingy offrent une vue imprenable que les visiteurs ne manqueront pas d’immortaliser avec leurs appareils photo. Les aventuriers passeront ensuite par les magnifiques grottes qui ont servi de refuge, il y a de cela des siècles, pour les autochtones.

Le parcours se poursuivra par une randonnée au cœur des grands Tsingy qui ressemblent à de véritables cathédrales de calcaires. Ces formations rocheuses datent de millions d’années et donnent un côté mystérieux à ce vaste domaine qui a jadis été inondé par la mer.